Mythologies

DISTRIBUTION :

Les Lunaisiens :

Arnaud MARZORATI, Direction artistique, mise en espace, narrateur
Jenny DAVIET, Soprano
Jean-Christophe LANIECE, Baryton
Pierre SENGES, Ecrivain
François-Xavier GUINNEPAIN, Création lumières, scénographie

Stradivaria :

Daniel CUILLER, Direction musicale
Orchestre, 9 musiciens

 

PROGRAMME:

Jean Philippe Rameau (1683-1764)
OUVERTURE     (Pygmalion)
Air de l’Amour  (Pygmalion)
Air de Nymphe  (les Boréades)

Antonio Vivaldi (1678-1741)
ORAGE     l’Été (3ème Mvt)

Marc Antoine Charpentier (1643-1704)
« Tristes déserts »

Jean Baptiste Stück (1680-1755)
« Venez, sanglante haine.. »

Rebel et Francoeur  (1701-1775) (1698-1787)
Danse des Affricains  (Pirame & Thisbé)

Nicolas Bernier (1664-1734)
JUPITER & EUROPE  – Cantate (début)

Jean Féry Rebel (1668-1747)
MÉLODRAME   –  Texte sur « les Élémens »

Jean Marie Leclair (1697-1764)
« Ah, que la vengeance a de charmes »  (Scylla & Glaucus)

Jean Philippe Rameau (1683-1764)
« Nature, Amour.. »  (Castor & Pollux)

Marin Marais (1656-1728)
TEMPÊTE  (Alcione)

Rebel et Francoeur (1701-1775) (1698-1787)
Duo Guerrier  (Pirame & Thisbé)

Nicolas Bernier (1664-1734)
JUPITER & EUROPE  – Cantate  (fin)

Pierre Montan Berton (1727-1780)
CHACONNE

 

« Imaginez un monde baroque sans Jupiter, sans l’Olympe et sans l’univers mythologique des Anciens…

Imaginez cette musique baroque que nous chérissons sans les attributs de Zeus (son sceptre et sa foudre), sans le trident de Poséidon, sans la lyre d’Apollon.

Soudain, plus de tempête, plus de sommeil, plus de métamorphoses. Constatons que sans tous ces attributs, la Tragédie lyrique ne serait pas.

Avec ce concert théâtralisé, Daniel Cuiller et Arnaud Marzorati révèlent l’extraordinaire machinerie contenue dans les grandes partitions de la tragédie baroque française. Vocalité et virtuosité partagent « le feu et le fer » des éléments. Les amours de l’Olympe, les batailles des cieux, la sensualité des nymphes donnent naissance aux plus belles pages de notre répertoire baroque. Lully, Marin Marais, Rameau et d’autres encore racontent ces merveilleuses histoires qui sont les fondations de notre culture, mais aussi de notre humanité.

Ces Mythologies nous propulsent par conséquent au cœur de nos craintes contemporaines.

Écoutons les prédictions de Cassandre et craignons la colère de Jupiter. »

Arnaud Marzorati