Sérénades d’été

Dans la seconde moitié du 18e siècle, à Vienne, les ensembles d’instruments à vent sont extrêmement populaires et jouent pour des divertissements lors de concerts en plein air. L’Empereur lui-même constitue en 1782 l’Harmonie Impériale, un octuor à vent formé des plus grands virtuoses de l’époque. Tous les compositeurs écrivent alors pour ces formations à la mode : Haydn, Mozart ou Beethoven, pour ne citer que les plus grands, nous ont laissé quelques véritables chefs-d’oeuvre.

Nous souhaitons faire vivre ce répertoire original, particulièrement mis en valeur à travers les couleurs exceptionnelles de nos instruments d’époque, et le rendre accessible par des concerts en extérieur ouverts au plus grand nombre, comme cela se pratiquait à l’époque. Un concert en extérieur est aussi l’occasion de valoriser un lieu remarquable, de mettre en avant le patrimoine de votre ville. Notre formation étant mobile, nous pouvons jouer à peu près partout, avec un minimum de contraintes matérielles.

En ces temps de crise, nous avons besoin de beauté ! À travers un tel projet, il s’agit de porter une vision ambitieuse de la culture, de mettre à la portée de tous l’exigence de qualité et de soutenir les artistes dans leur travail.

Guillaume Cuiller, directeur artistique associé

Découvrez la vidéo de présentation de ce programme :

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791)
Sérénades K375 & K388
Arrangements d’époque pour octuor à vent
des plus beaux airs de Don Giovanni & La Flûte Enchantée

Franz Krommer (1759 – 1831)
Partita Opus 57


Distribution :

Guillaume Cuiller, Vincent Blanchard – Hautbois
François Gillardot, Ana Melo – Clarinettes
Pierre-Yves Madeuf, Emmanuel Padieu – Cors
Nicolas André, Amélie Boulas – Bassons