Missa Sancti Hieronymi

200129-STRADIVARIA-FOLLES-JOURNEES-53 crédit Studio Garnier_edited.jpg
B.png
un hautbois chez les cordes 6.png

Pour ce concert, c'est le hautbois qui mène la danse : une fois n'est pas coutume, un vent s'invite chez les cordes et leur vole la vedette!

 

On y découvre un répertoire extraordinaire de fraicheur et d'invention où le chant du hautbois, tour à tour bucolique, volubile ou virtuose, offre un nouvel éclairage au trio à cordes. 

 

Le quatuor de Franz Krommer, tout en charme et légèreté, dialogue avec l'hommage à Bach écrit par Georg Druschetzky, plus sombre et torturé. La seconde partie est introduite par le grand trio à cordes en do mineur de Boccherini, et Mozart conclut le programme par un chef d'oeuvre dont lui-seul possède le secret.

 

GuillaumeDir.png

DISTRIBUTION

Guillaume Cuiller, hautbois

Solenne Guilbert, violon

Gwenola Morin, alto

Jérôme Huille, violoncelle

​​

FRANZ KROMMER (1759-1831)
Quatuor en do Majeur

GEORG DRUSCHETZKY (1745-1819)
Quatuor en sol mineur - Hommage à Bach

LUIGI BOCCHERINI (1743-1805)
Trio à cordes en do mineur  

WOLFGANG AMADEUS MOZART (1756-1791)
Quatuor en fa Majeur