Sérénades d'été

sérénades.png
sérénades.png
B.png
Dans la seconde moitié du 18e siècle, à Vienne, les ensembles d'instruments à vent sont extrêmement populaires et jouent pour des divertissements lors de concerts en plein air. L'Empereur lui-même constitue en 1782 l'Harmonie Impériale, un octuor à vent formé des plus grands virtuoses de l'époque. Tous les compositeurs écrivent alors pour ces formations à la mode : Haydn, Mozart ou Beethoven, pour ne citer que les plus grands, nous ont laissé quelques véritables chefs-d'oeuvre.

Stradivaria souhaite faire vivre ce répertoire original, particulièrement mis en valeur à travers les couleurs exceptionnelles des instruments d'époque, et le rendre accessible à tous par des concerts en salle ou en extérieur, comme cela se pratiquait à l'époque.

 

Ce programme présente divers aspects du répertoire pour octuor. La sérénade K375 de Mozart, écrite en 1782, est un modèle du genre. La partita de Krommer, un peu plus tardive, montre toute la virtuosité des vents dans un style léger et pétillant. L'octuor joue aussi des arrangements d'opéras, comme ces airs de La Flûte Enchantée, qui sont les « tubes » dont le public viennois du 18ème siècle raffolait !

GuillaumeDir.png

DISTRIBUTION

Octuor à vent (2 hautbois, 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons)

SÉRÉNADES D'ÉTÉ

WOLFGANG AMADEUS MOZART (1756 - 1791)

Sérénade K375  


Airs extraits de La Flûte Enchantée (arrangement d’époque de Joseph Heidenreich) 


FRANZ KROMMER (1759 - 1831)

Partita Opus 57

logo-FR-kit-com.png